Infos

Infos

Christine Toubirat,

Mon nom ne vous dit rien, ce n’est pas important, continuons… Ma passion pour les chats… a débuté très jeune.

1969, date de mon mariage, mon premier chat, une siamoise bien sûr, race que je convoitais depuis ma tendre enfance. Sans papiers (évidemment sans vaccinations), Joëlle. La réaction de mon mari: « Elle ne vaut pas quatre sous ! ».

Loin de me décourager, peu de temps après, j’achetais ma première siamoise chocolat point avec pedigree. 1972 ma première participation à une exposition, cela fut épique, la chatte a un caractère de cochon, mais sympa à la maison… Mon premier affixe me sauta aux oreilles « de Quatre-Sous » gentille réflexion de mon mari… La suite de notre famille féline fut faite d’événements heureux et malheureux, insolites.

Une phase hippie, 1968, impossible de passer à côté, vie en communauté, élevage caprin (hé oui !); enfant de la ville, je me retrouve avec un troupeau de 42 chèvres à traire. Les chats sont mon jardin caché. Marc-Antoine, un chat blanc angora, vivra trente-deux ans avec Joëlle, 26 ans et Tsun, une siamoise ayant affublé son ancien propriétaire de soixante morsures, qui vécut jusqu’à l’âge de 23 ans; ils supporteront nos caprices félins sans broncher.

Je tombe amoureuse du Devon Rex et décide d’accompagner des amis à Londres pour y visiter des élevages. Nous fûmes accueillis avec beaucoup de chaleur, je tombe sur un petit mec, je craque, Erimicho No Smoking. Je le ramène alors dans mes bagages, je lui trouve deux compagnes, Amarogue Vanda et Valkyrie, Anglaises elles aussi. Je pris comme affixe « des Mines de Buckfast « , berceau de la race. La voie était toute tracée pour passer au Sphynx.

Ce fut difficile, car il n’y avait alors que très peu de chats et un monopole entre éleveurs, qui ne me laissait que peu d’espoir… Loin de me laisser abattre devant le peu de portes entrouvertes, ce fut à Zurich, auprès de Manon Von Bicknapahari, que je trouve mon bonheur ; Ava et Black Velvet Vom Dammenzimer. Britanya Maximum Exposure viendra des USA tenir compagnie aux deux nanas.

Je prend comme affixe « de l’Ile du Levant  »  1999 Je regroupe sous un seul affixe  » XXL  »  2000, deux petites merveilles arrivent des USA, un couple de Munchkin, au caractère super cool, d’autres viendront agrandir la famille. Les chiens sont également de la partie, Shih-Tsu, Pékinois et Yorkshire, qui vivent en harmonie avec les félins, sous la houlette de l’ABC Corporation, Alexandre le fils, Boris le mari et moi-même.

Voilà un aperçu rapide de La Grande Chatterie, merci de votre visite.